Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Présentation

Les Cahiers d’études italiennes proposent des numéros thématiques portant en alternance sur la culture italienne du Moyen Âge au Baroque (sous-titre : Filigrana) et sur celle de l’époque moderne et contemporaine (du XIXe au XXIe siècle, sous-titre : Novecento e dintorni). La revue privilégie les approches interdisciplinaires de la littérature, du cinéma et des arts ainsi que les relations culturelles entre l’Italie, la France et d’autres pays européens.
 
 

Dernier numéro en ligne
24 | 2017
Curzio Malaparte, témoin et visionnaire

 

Ce numéro 24 des Cahiers d’études italiennes consacré à Curzio Malaparte (1898-1957) est le premier hommage rendu, en France et dans le monde universitaire, au grand écrivain toscan à l’occasion des soixante ans de sa disparition. Il regroupe les actes de la journée d’étude organisée par Michèle Coury à l’Université Grenoble Alpes le 21 mai 2015 autour du thème « Malaparte, témoin et visionnaire ». À travers sept études denses, il s’agit de dépasser les clichés qui entourent le sulfureux intellectuel et de renouveler l’approche critique de son œuvre suivant deux axes : le premier, fondateur, est prétexte à l’exploration des méandres de sa créativité à l’époque de son adhésion problématique au fascisme ; le second pose la question de la violence et de la décadence comme conceptions anthropologiques structurant sa poétique romanesque, théâtrale ou cinématographique.

Notes de la rédaction


L’OMBRE PORTÉE DE MARIO FUSCO

À la date de la journée d’études sur Curzio Malaparte organisée le 21 mai 2015 à l’université Stendhal, à l’origine des articles ici rassemblés, j’ignorais que Mario Fusco, éminente figure de l’italianisme français, qui fut mon professeur à l’université Paris 3 et mon directeur de thèse, auquel je vouais une grande estime et une grande admiration venait de décéder. Je l’ai appris le lendemain de la journée d’études. Si je l’avais su, j’aurais ouvert la journée en lui rendant hommage et en rappelant combien je lui étais redevable. Puisse le fait de dédier maintenant le numéro de cette revue à sa mémoire, remédier à ce silence involontaire d’alors.

Michèle Coury     

Actualités

Calenda - Italie

Calenda - Moyen Âge

Calenda - Époque contemporaine

Calenda - Europe