Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Qu’est-ce que l’Orient ? De l’altérité au fantasme

La Terrasanta fra alterità e prossimità nel Trecentonovelle di Franco Sacchetti

La Terre sainte entre altérité et proximité dans le Trecentonovelle de Franco Sacchetti
Irena Prosenc
p. 41-54

Résumés

Les histoires racontées dans le Trecentonovelle sont caractérisées par la proximité temporelle et spatiale à l’égard du public idéal du recueil, c’est-à-dire le public florentin. Les trames sont liées à la vie quotidienne de l’époque qui est facilement reconnaissable aux yeux des lecteurs contemporains. De nombreuses histoires sont situées à Florence ou en Toscane, et de nombreux protagonistes sont florentins. Vu la nature « florentine » des nouvelles de Sacchetti, une situation en Terre sainte est exceptionnelle et, en effet, parmi les histoires recueillies dans le Trecentonovelle deux seulement y sont situées (X, XXIV). Toutes les deux ont pour protagoniste Dolcibene, un bouffon florentin réellement existé dont le pèlerinage au Saint-Sépulcre est l’arrière-plan des beffe et, dans la nouvelle XXIV, d’un épisode de dérision antisémite, présentée comme une juste punition de ceux qui sont étrangers à « notre foi ». Néanmoins, le protagoniste florentin, l’esprit de la beffa et du mot d’esprit rapprochent les lieux lointains de la nature florentine qui imprègne le recueil de nouvelles de Sacchetti.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2017.

Aperçu du texte

Nel Proemio della sua raccolta Sacchetti definisce lo scopo che si prefigge nella stesura delle novelle. Dopo aver accennato alle disgrazie che affliggono i suoi contemporanei, egli osserva che «la gente è vaga di udire cose nuove, e spezialmente di quelle letture che sono agevoli a intendere, e massimamente quando dànno conforto, per lo quale tra molti dolori si mescolino alcune risa». Nella poetica sacchettiana il narrabile si incentra, dunque, sulla «novità» come fonte di divertimento. Un altro obiettivo sul quale lo scrittore si soffermerà negli incipit di alcune novelle è quello di offrire esempi di comportamento moralmente corretto e criticare atteggiamenti biasimevoli.

Gli scopi esplicitati nel Trecentonovelle sono, in parte, interpretabili alla luce della «regressione letteraria» che M. Picone riconosce nelle raccolte di novelle posteriori al Decameron. Secondo H.-J. Neuschäfer, le opere dei successori immediati di Boccaccio delineano «une évolution littéraire discontinue» da...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Irena Prosenc, « La Terrasanta fra alterità e prossimità nel Trecentonovelle di Franco Sacchetti », Cahiers d’études italiennes, 21 | 2015, 41-54.

Référence électronique

Irena Prosenc, « La Terrasanta fra alterità e prossimità nel Trecentonovelle di Franco Sacchetti », Cahiers d’études italiennes [En ligne], 21 | 2015, mis en ligne le 05 mai 2017, consulté le 02 décembre 2016. URL : http://cei.revues.org/2630 ; DOI : 10.4000/cei.2630

Haut de page

Auteur

Irena Prosenc

Università di Ljubljana

Haut de page

Droits d’auteur

© ELLUG

Haut de page