Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Qu’est-ce que l’Orient ? De l’altérité au fantasme

Les cathares de Lombardie et l’Orient : entre sources narratives et documentaires

I catari lombardi e l’Oriente. Fonti narrative e documentarie
Luca Fois
p. 23-39

Résumés

L’origine orientale de l’hérésie dualiste répandue en Orient dès le xiie siècle a été, ces dernières décennies, au cœur d’un intense débat historiographique : s’agit-il d’une réalité historique ou d’une fabrication polémistique ? L’état bien particulier des sources narratives et documentaires ne permet pas de donner une réponse satisfaisante à cette question, si bien que toutes les hypothèses, même les plus audacieuses, restent ouvertes. L’objectif de cette étude, est d’apporter, à partir de découvertes documentaires récentes, de nouveaux éléments à ce débat afin d’éclairer d’un jour nouveau les informations contenues dans le Tractatus de hereticis d’Anselme d’Alexandrie, l’une des œuvres majeures sur l’évolution historique du catharisme italien et sur ses relations avec l’Orient.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2017.

Plan

Sources narratives : proximité de l’Orient et doutes interprétatifs
L’apport des sources documentaires : un parcours ouvert

Aperçu du texte

Bien qu’indéniable, le rapport entre les cathares de Lombardie et l’Orient est assez controversé. La lecture des traités qui livrent un récit historique du commencement des communautés dissidentes lombardes — à savoir De heresi catharorum in Lombardia, rédigé entre 1200 et 1215 par un auteur anonyme, le Tractatus de hereticis, rédigé entre 1250 et 1275 par l’inquisiteur Anselme d’Alexandrie, ainsi que, dans une moindre mesure, la Summa de hereticis, rédigée autour de 1250 par l’inquisiteur et ancien hérétique Rainier Sacconi — ainsi que certains indices disséminés dans d’autres sources, montrent clairement que l’échange avec l’Orient doit être considéré comme un élément clé de leur identité, à partir de ces premières attestations. Il est néanmoins impossible de déterminer à quel point le contenu de ces traités correspond, même vaguement, à des données fondées historiquement. Il est également impossible d’établir à quel point ces données sont le fruit de l’élaboration du phénomène hé...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Luca Fois, « Les cathares de Lombardie et l’Orient : entre sources narratives et documentaires », Cahiers d’études italiennes, 21 | 2015, 23-39.

Référence électronique

Luca Fois, « Les cathares de Lombardie et l’Orient : entre sources narratives et documentaires », Cahiers d’études italiennes [En ligne], 21 | 2015, mis en ligne le 05 mai 2017, consulté le 30 août 2016. URL : http://cei.revues.org/2615 ; DOI : 10.4000/cei.2615

Haut de page

Auteur

Luca Fois

Université de Nantes

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© ELLUG

Haut de page